Yin Yang Family
Livraison OFFERTE
Satisfaction 100%
Equipe Française
Support 24H/24
Temple Zen
Paiement sécurisé

Le Qi gong c'est quoi ? : ses bienfaits et ses méfaits.


Le Qi gong c'est quoi ? : ses bienfaits et ses méfaits.

Issus du taoïsme, du confucianisme et du bouddhisme, le qi gong est une gymnastique basée sur la maîtrise de la respiration.

A travers cet article, nous découvrirons plus en détails ce qu’est le Qi gong et quelles sont ses 4 axes de fonctionnements.

Vous connaîtrez également certains des nombreux bénéfices du Qi gong et les précautions et risques à prévoir lorsqu’on le pratique.

Enfin, vous découvrirez les différents types de pratique du Qi gong et les spécificités de chacune de ces disciplines plurimillénaires.

Le Qi gong c’est quoi ?

Le qi gong est une forme de yoga asiatique, il se traduit par « travail énergétique », son existence remonte à des milliers d’années. Bien que les exercices du qi gong se pratiquent généralement debout, on retrouve la position assise parmi bon nombre d’entre eux.

Illustration de deux pratiquants de qi gong

Les 4 Axes de la pratique du qi gong

Bien que son but principal reste le même, c’est-à-dire, maitriser sa volonté et l’énergie de son corps, Le qi gong peut se pratiquer suivant plusieurs systèmes.  Ainsi, certaines cultures utilisent la méditation pour apporter une dimension spirituellement plus profonde au qi gong. D’autres utiliseront la visualisation, le mouvement, ou encore la respiration dans le cadre de leur pratique. Les exercices utilisant le mouvement insistent généralement sur la coordination entre le regard et les mouvements du corps, tandis que les exercices plus statiques incluront généralement la respiration dans leur pratique.

Tatouage Yin yang tribal

Il est nécessaire de réserver un moment pour disséquer les différents moyens que le gi kong utilise, leurs fondements ainsi que les associations qui peuvent s’opérer entre eux.

Les yeux dans le qi gong

Les croyances occidentales comparent souvent les yeux aux portes de l’âme, tandis que le taoïsme les relie à l’esprit (le shen). Il est dit que l’esprit (le shen) est suivi par l’énergie (le qi), lui-même suivis par le sang et les fluides corporels.

Les yeux d'une personne

Les yeux incarnent donc « la tour de commande du corps », ils guident l’énergie à travers l’organisme. Le qi gong les utilisent à cet effet, ainsi, les yeux emmènent les énergies à l’extérieur du corps afin de guérir ce dernier et d’influer sur son environnement.

Les mouvements du corps dans le Qi Gong

Les mouvements séquentiels des exercices de Qi gong sont basés sur la topographie des méridiens de notre corps. Les degrés d’effort et de difficultés peuvent varier, allant d’une pratique basique jusqu’à une pratique de yoga traditionnel indien, physique et exigeante. De même les mouvements pratiqués peuvent rencontrer des différenciations, certains exercices visent à maintenir une posture statique pendant un certain laps de temps, tandis que d’autres exercices seront à la recherche d’un rythme et d’un mouvement continu et dynamique.

Les mouvements dans le qi gong

La concentration mentale dans le Qi Gong

La concentration correspond à l’engagement dans la pratique, elle utilise l’énergie du cœur, elle interconnecte l’esprit et les actions, c’est une composante essentielle afin d’obtenir les résultats escompté en pratiquant le qi gong. D’anciennes philosophies disent d’ailleurs que le lien entre attention et intention engendre la maîtrise de la vie. Il est donc important de ne pas négliger ce point, tant ses bénéfices peuvent être immenses.

La concentration

La respiration dans le Qi Gong

La respiration incarne le souffle de vie qui se déplace entre les différents méridiens. Aussi appelée énergie de l’air, sa coordination avec les mouvements permet d’ouvrir les voies du corps et d’ainsi empêcher les blocages, et de stocker l’énergie dans des conteneurs appelés dantians.

Respiration

Quel est l'objectif du qi gong ?

L’objectif du qi gong consiste en un processus de soustraction visant à quitter son point de vue pour fusionner pleinement avec les flux d’énergies qui arpentent continuellement l’univers. Ainsi, nous sommes invités à ne ressentir que le moment présent, à être aligné avec nous-même et à prendre notre place dans l’éternité. Afin de pouvoir atteindre cet état, il est nécessaire de réconcilier les énergies coincées dans « l’axe horizontal » de la colère, du chagrin et de la frustration. Cet axe est en rapport avec les déséquilibres émotionnels et mentaux ainsi qu’avec les épreuves qu’a vécues une âme.

Personne heureuse et en harmonie

Le blocage que la majorité des pratiquants rencontrent se situe au niveau de ces différentes émotions. Ces dernières utilisent une grande partie de l’énergie de la personne, créer des déséquilibres et donc génère beaucoup de souffrance.

Les Dantians

A l’effigie des chakras indiens représentant les différents aspects de la lumière, les taoïstes ont déterminé trois conteneurs d’énergie principaux, ils sont nommés les dantians :

  • Le dantian inférieur : est situé à proximité du nombril
  • Le dantian moyen: est situé au centre du sternum
  • Le dantian supérieur: est situé au niveau des yeux (troisième œil).
Les chakras indiens

    Le Qi gong utilisera les dantians dans un processus de construction, il sera d’abord nécessaire de concentrer sa respiration sur le dantian le plus bas du corps (le dantian inférieur), il est le siège et la source de l’énergie (qi). L’énergie vitale du corps doit ensuite passé par le dantian moyen, là, elle se transformera en qi plus subtil et spirituel. C’est dans le dantian supérieur, que l’énergie est raffinée afin d’atteindre sa dernière forme, à partir de ce moment, le pratiquant pourra pleinement se sentir unis avec l’univers ainsi qu’avec sa propre conscience.

    Si vous souhaitez en apprendre plus sur les Taoïstes, nous vous conseillons notre article de blog traitant du sujet.

     Le taoïsme article

    Les bienfaits du qigong sur la santé

    Après avoir mieux compris ce qu’était le qigong et ses fondements, nous allons maintenant passer en revue certains des nombreux bienfaits que cette pratique ancestrale peut apporter à votre santé.

    Réduire les effets de la dépression et soulager le stress

    Au cours d’une étude, il a pu être observé que les candidats pratiquant le qigong ressentaient moins d’anxiété et étaient de meilleure humeur que ceux qui ne le pratiquaient pas. Les conclusions de cette étude portent sur le lien entre le qi gong et une réduction des symptômes liés à la dépression. Des effets bénéfiques sur les systèmes osseux et cardiovasculaires ont également été remarqués.

    Femme stressée

    Diminuer les symptomes de fatigue chronique

    Si vous ressentez une fatigue extrême et que vous n’arrivez pas à en déterminer la cause, que le repos ne vous suffit plus, il s’agit peut-être du syndrome de fatigue chronique. Il n’est généralement pas aisé, pour une personne souffrant de ce trouble, d’avoir une vie normale. Cependant, rassurez-vous, après une étude de 4 mois portant sur la pratique du qigong, 64 participants souffrant de fatigue chronique ont pu observer une diminution de leurs symptômes.

    Chat fatigué

    Renforcer la réponse immunitaire de l’organisme

    Le qi gong est un des fidèles alliés du système immunitaire, chargé de lutter contre les maladies, les bactéries ou encore les virus, ce dernier occupe un rôle important dans l’organisme.

    Une étude a révélé une augmentation de certaines cellules du système immunitaire chez les pratiquants réguliers du qi gong.

    Défense immunitaire

    Soulager les effets secondaires des patients atteints du cancer

    Les traitements luttant contre le cancer engendrent souvent des effets secondaires très désagréables. Le Qi gong est une des méthodes de médecine alternative (yoga, acupuncture, massage…) vers lesquelles certains patients se tournent afin d’apaiser les effets secondaires de leur traitement. Ainsi le Qi gong pourrait combattre la fatigue, certaines douleurs et les troubles de l’humeur.

    Il est, cependant, bon de retenir que le Qi gong n’a rien de magique, seules la pratique et la maîtrise des exercices provoqueront des résultats au fil du temps.

    Le Qi-Gong peut-il se pratiquer de plusieurs façon ?

    Le qi défensif ainsi que le qi nutritif sont les deux principaux types d’énergie que notre corps véhicule. Ces deux énergies répondent à bon nombre de nos besoins physiologiques en permanence, elles sont donc très importantes. Ils existent plusieurs variantes de la pratique du Qi Gong, elles agissent chacune sur un type de qi différent, nous allons donc maintenant les découvrir et ainsi en apprendre davantage sur leur fonctionnement et les bénéfices qu’elles peuvent prodiguer.

     Collier Yin Yang Passion

    Wei gong

    L’énergie extérieure (wei qi), est le point central de la pratique du Wei gong, cette énergie est en rapport avec la santé et les défenses immunitaires.  C’est en se concentrant à l’extérieur, que l’énergie crée une barrière énergétique afin de défendre l’organisme contre les agents pathogènes et les maladies.

    Qi gong

    Le Qi gong désigne en fait l’ensemble des pratiques consolidant à la fois le qi nutritif et le qi défensif, il est donc relativement équilibré. En répartissant l’énergie entre les différents systèmes du corps, il donne à ce dernier l’énergie nécessaire pour guérir et se nourrir.

    Le qi gong devra bien sûr probablement être quelque peu adapté à la personne qui le pratique si cette dernière souhaite viser un point de guérison plus spécifique.

    Bague yin yang couple

    Nei gong

    Extrêmement exigeante, la pratique du Nei gong tient son point central dans la culture et la préservation de l’essence (plusieurs pratiques associées à une abstinence sexuelle), le but étant de raffiner l’essence en qi puis en shen. Cette pratique, enseignée dans les temples, demande un dévouement exemplaire, plusieurs mois de pratique se révèlent nécessaire afin d’atteindre la réconciliation mentale et émotionnelle, maîtrisée par les « immortels » taoïstes.

    Shen gong

    La pratique du Shen gong s’attache à l’éveil de nos différents sens psychique en passant par un développement de l’attention et de la concentration. Le voyage astral, la clairaudience, la guérison à distance ou encore le contrôle de l’esprit sont tant d’objectifs que visent les pratiquant de Shen gong.

    Bien que cette pratique soit réservée aux pratiquants ayant déjà atteint un haut niveau de compétences, elle n’est pas la plus importante. En effet, il est important de ne pas se précipiter, il faut tout d’abord maîtriser notre posture et apprendre à mieux nous connaître nous-même au travers des différentes pratiques basiques du qi gong avant de pleinement pouvoir récolter les puissants bénéfices du shen gong.

    Le qigong peut-il être dangereux ?

    Bien que le qigong ne comporte pas de dangers particuliers, tout comme la musculation, il est nécessaire d’effectuer les mouvements avec justesses et précision afin de ne pas se blesser et d’obtenir les bénéfices escomptés. L’idéal est avant tout d’effectuer les mouvements en compagnie d’un expert, qui si besoin, saura les corrigés. L’apprentissage dans les livres et par le biais des vidéos ne saura que venir s’ancrer dans les enseignements déjà présents d’un professeur aguerri.

    Des mouvements avec trop de tension, de crispation ou de rapidité pourraient entraver la circulation du chi et donc entraîner un blocage du chi, des douleurs chroniques peuvent en découler (dans n’importe quelles parties du corps.

    La respiration revêt également une place très importante dans le qi gong, ne pas la maîtriser entraînerait une baisse ou une augmentation inappropriée de la pression sanguine, le cœur pourrait même s’agiter.  Les bras et les mains doivent également bénéficier d’une position correcte afin d’éviter les douleurs et les perturbations de la tension artérielle.

    Quant aux personnes souffrant d’arthrite, de lésions articulaires ou d’autres maux similaires, certains mouvements doivent être évités, il en va de même pour les femmes enceintes qui devront obligatoirement consulter un expert et suivre ses recommandations.

    Enfin plus que tout, afin d’éviter de vous blesser psychiquement ou physiquement, veillez à toujours avancer à votre rythme, à ne pas prendre de risques et ne pas placer trop haut vos attentes envers le Qi gong.

    Conclusion

    Le Qi gong a prouvé au fil des millénaires qu’il était vecteur de nombreux bienfaits sur la santé mentale et physique. De nombreuses variantes du Qi gong ont émergé, les façons de le pratiquer sont nombreuses.

    Et ce n’est pas sans raison, les pratiquantes ont vite compris qu’ils devaient appliquer la pratique du Qi gong à leurs habitudes et à leurs besoins. Retenez que vous ne devez prendre dans le Qi gong que ce qui est bon pour vous.

    C’est pourquoi il est nécessaire que vous preniez le temps de vous laisser accompagner pour comprendre les bases du qi gong afin de pouvoir poursuivre votre éveil spirituel en toute sécurité. Le Qi gong vise la connaissance de soi, la guérison et bien d’autres choses, mais aucune d’elle ne peut être atteinte en prenant un raccourci.

    Boutique yin et yang


    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

    Auteur : Sacha

    "Yin Yang Family fût fondé pour permettre aux esprits libres de se retrouver et d'élargir leur culture zen. J'espère que cet article de blog t'a permis d'en savoir plus sur le sujet qui t'intéresse."